Catégorie: Exposition

mai 15th, 2017 . magzadmin
En-tête

Nourrir le quartier, nourrir la ville

Vernissage

Mercredi 17 mai 2017, 17 h

RSVP : communications@ecomusee.qc.ca / 514 528-8444

Écomusée du fier monde
2050, rue Amherst
Métro Berri-UQAM

Exposition du 18 mai 2017 au 4 février 2018

Faites votre marché et retracez près de 200 ans d’alimentation à Montréal! Explorez les lieux qui ont marqué la vie de quartier, comme les marchés publics, les petites épiceries et les premières chaînes d’alimentation. Suivez l’évolution des produits à différentes époques. Voyez aussi la naissance de l’industrie de la transformation alimentaire qui se développe en réponse à un besoin simple : celui de nourrir le quartier et de nourrir la ville. C’est l’occasion de réfléchir aux enjeux contemporains et de constater les initiatives citoyennes mises en place dans la ville du 21e siècle.

À l’occasion du 375e anniversaire de Montréal, l’exposition Nourrir le quartier, nourrir la ville est présentée du 18 mai 2017 au 4 février 2018, à l’Écomusée du fier monde.

Consultez la page Web de l’exposition

---
 

.Exposition

mai 9th, 2017 . magzadmin

« ILL », une oeuvre qui marque l’imaginaire

 Ill - Photo Ill - Photo 2 

(Montréal – 01 mai 2017) Le photographe Jérôme Bertrand décompose l’humain pour sa toute première exposition, intitulée « ILL », qui sera présentée du 10 au 16 mai 2017, à la galerie Erga au 6394, boul. Saint-Laurent à Montréal.

L’idée de cette exposition a germé dans la tête du photographe à la suite d’un grave accident qui l’a sérieusement amoché. Alors qu’il est à l’hôpital, il observe que la technologie a envahi le milieu médical dans des proportions qu’il ne soupçonnait pas.

Dans sa série de photos, M. Bertrand s’attaque au culte de la technologie et au mythe de l’amélioration de l’humain. Il met en scène des individus soignés au moyen d’implants technologiques dans un espace vide, à la saveur médicale artificielle. Les personnages de la série sont statiques, dénués de sentiments et d’émotion, figés tels des mannequins.

Il s’est également inspiré de l’art antique pour les poses des personnages. En utilisant une iconographie mythologique, il fait référence au vieux rêve de l’humain de s’élever au niveau de Dieux immortels qu’on représentait avec des corps parfaits.

Jérôme Bertrand reprend les codes de cette imagerie mythomane en retouchant ses personnages via Photoshop. Dans la froideur de ses visuels, le rêve de pureté et de perfection se révèle aseptisation.

Colossale, pharaonique, monumentale, la série de photographies sidère par ses dimensions outrancières et l’apparent stoïcisme de ses sujets érigés en imposants modèles du devenir humain dans un futur qui n’est plus si lointain.

Exposition

« ILL », qui sera présentée du 10 au 16 mai 2017
À la galerie Erga au 6394, boul. Saint-Laurent à Montréal.

Le vernissage du 10 mai à 17h sera animé par un DJ. Vous pourrez alors rencontrer Jérôme Bertrand et échanger avec lui.

L’entrée est gratuite.

-30- 

.Exposition

mai 9th, 2017 . magzadmin
« VOYAGE »  
L’espace contemporain de Montréal présente Georges KALMETTI
 
L’espace contemporain galerie d’art, 5175, av. Papineau (coin Laurier) présentera du 9 au 21 mai 2017, « VOYAGE », une exposition individuelle de Georges KALMETTI. Le vernissage aura lieu, vendredi le 12 mai de 18h à 20h. Vous y êtes cordialement invités. (Entrée gratuite) Le public aura accès à la galerie aux heures suivantes : mardi et mercredi de 12 h à 18 h, jeudi et vendredi de 12 h à 20 h, samedi et dimanche de 12 h à 17 h.
 
 
L’EXPOSITION « VOYAGE »
 
L’artiste Georges KALMETTI nous plonge dans son univers artistique pour nous faire découvrir le monde du dessin comme trame de fond habillé de différents médiums. Souvent exécuté à la sanguine ou au fusain, il nous présente un temps d’arrêt chargé d’histoire sous deux différents aspects. Tout d’abord avec des lieux historiques, des châteaux de la Loire devant lesquels on demeure contemplatif. Et d’un autre côté, des mises en scène expressionnistes de personnages féériques, de chevaliers, de créatures aux allures baroques  mi-humaines ou mi-machines qui prennent forme dans des atmosphères chargées d’une poésie.
 
L’exposition « VOYAGE » nous proposer donc une suite d’oeuvres sur papier avec un regard sur la période d’un temps se rapportant à la mémoire, certes, mais qui nous amène ailleurs. Une interprétation se rapportant à la peinture, au théâtre, à la poésie…, d’un futuriste révolu, un écho sur l’identité culturelle et son avènement face à un monde contemporain à la contemporanéité variable où les idées fantastiques et l’histoire se superposent.
 
 
L’ARTISTE –  Georges KALMETTI
 
Né en 1968, en Europe, vit et travaille au Canada, plus précisément à Montréal. Issu de L’École des Beaux-arts et de l’université de Paris VIII en arts plastiques, il obtient deux Maîtrises en art et le titre d’Artiste Peintre. Il commence sa carrière professionnelle dans les années 90′ et sera soutenu par Nelly Marez-Darley, une des figures importantes de l’école de Paris. Depuis 1996, il expose un peu partout dans le monde. Il a aussi représenté le Canada à plusieurs événements artistiques à travers le monde. Son oeuvre fait partie de plusieurs collections officielles et privées.
 
Ainsi suite à ses études en art, la peinture à l’huile est devenue un langage de choix et s’accorde le mieux à la façon de m’exprimer. À travers une technique offrant une profondeur de par ses transparences et l’utilisation de peu de couleurs dans  une palette  presque monochrome, il essaie  de capter et de montrer le côté silencieux des lieux. Ses oeuvres possèdent toujours des notes poétiques et philosophiques inspirées par ses lectures. Revisiter les villes au travers d’un bleu presque mystique, ne montrant que l’essentiel tout en négligeant le trop de détails, donner à voir  leurs côtés tristes et majestueux en même temps.
 
 
 
www.lespacecontemporain.com 
-30-
 

.Exposition

mai 7th, 2017 . magzadmin
« La beauté dans L’ABSTRAIT »
L’espace contemporain de Montréal présente Alain HASTIR
 
 
L’espace contemporain galerie d’art, 5175, av. Papineau (coin Laurier) présentera du 9 au 14 mai  2017, « La beauté dans l’abstrait », une exposition solo de l’artiste Alain HASTIR. Le vernissage aura lieu, jeudi 11 mai de 17h à 20h. Vous y êtes cordialement invités. (Entrée gratuite) Le public aura accès à la galerie aux heures suivantes : mardi et mercredi de 12h à 18h, jeudi et vendredi de 12h à 20h, samedi et dimanche de 12h à 17h.
 
 
EXPOSITION « La beauté dans l’abstrait »
 
L’artiste Alain Hastir nous présente un corpus d’oeuvres sélectionnées de son travail, nous faisant ainsi découvrir ses impressions du monde de l’abstraction et du mouvement. Il nous transmet, par la couleur et sa poésie du geste, ses états d’âme et le plaisir de créer. 
 
Libres de tous courants et de toutes conventions, les couleurs et les textures présentées reflètent des lieux, des moments présents, des lâchées prises, faisant apparaître des paysages intérieurs guidés par la couleur des émotions. Quand un trait devient un geste, un espace, une texture, une forme, une idée, une manière de s’exprimer… ou quand ce mouvement suit tout simplement son chemin arbitraire. L’artiste Alain Hastir nous conduit dans son appétit insatiable de transposer ses impressions sur canevas.
 
 
L’ARTISTE –  Alain Hastir
 
Artiste autodidacte qui recherche et explore à travers différentes formes d’expressions artistiques, autant libres qu’expérimentales. Il exerce le métier de potier pendant 9 ans et nouvellement venu à la peinture, il utilise ses toiles pour exprimer son processus de création, tantôt fantastique, tantôt onirique et guidé par la seule réflexion de sa conscience.
 
Alain Hastir s’exprime à travers des techniques et des médiums différents, toutefois sa prétention n’est que de considérer le geste comme une action de l’artiste, où le hasard peut prendre sa place dans l’acte de créer ou dans l’effet visuel. 
 
 
 
 
www.lespacecontemporain.com 
-30-
 

.Exposition

Translate »